© rafael-leao

Alors que SFR (filiale du groupe Altice Europe) remonte la pente depuis ce début d’année avec plus de 160 000 nouveaux abonnés sur ces offres fixes et mobiles, Patrick Drahi, le PDG d'Altice Europe, a annoncé que la multinationale s’attaque au marché américain en lançant sa première offre mobile.

Qui est Altice USA ? 

Quatrième câblo-opérateur américain, Altice USA est une filiale du groupe Altice. Présent dans près de 21 Etats américains, Altice USA utilise le réseau télécom Sprint (4e opérateur de téléphonie mobile aux Etats-Unis) pour commercialiser ses offres fixes. Il en sera de même pour l’arrivée de son offre mobile puisqu’Altice USA reste aujourd’hui un opérateur mobile virtuel.

Altice USA a annoncé le lancement de sa propre offre mobile à 20 dollars par mois. Grâce à ce montant attractif, Altice USA casse les codes du marché mobile américain où les tarifs varient entre 50 et 70 dollars par mois.

20 dollars par mois garantis à vie

Ce forfait à 20 dollars par mois est garanti à vie pour les 5 millions d’abonnés actuels du groupe. En plus de fidéliser sa clientèle et leur permettre « d’économiser 600 dollars par an », Dexter Goei, le PDG d’Altice USA, espère voir naître une convergence entre le fixe et le mobile.  En ce qui concerne les non-abonnés à Altice USA, l’offre mobile leur sera également proposée dans ces 21 Etats, pour un montant de 30 dollars par mois. 

Cela n'est pas sans rappeler l'entrée d'Iliad - Free sur le marché de la téléphonie mobile en Italie il y a plusieurs mois. Souvenez-vous, face à un bilan décevant en termes de chiffres d'affaires, marqué par une perte d'abonnés sur le fixe comme sur le mobile, le groupe dirigé par Xavier Niel avait décidé de prendre le large, et de tenter l'aventure de l'autre côté des Alpes.

Ce pari semble gagnant puisque le nombre de clients d'Iliad - Free en Italie a dépassé les 4 millions, selon les chiffres officiels du groupe en septembre 2019. L'aventure sera-t-elle aussi bénéfique au groupe Altice - SFR aux Etats-Unis ? L'avenir nous le dira.


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire