1. Avantages d'une carte prépayée
  2. Inconvénients d'une carte prépayée
  3. Comment ça marche ?
  4. Comment la choisir ?
  5. Combien ça coûte ?
  6. Quel smartphone choisir ?
  7. Quid du contrôle parental ?

Avantages d'une carte prépayée

Pour le premier forfait mobile de votre enfant, la solution idéale est la carte SIM prépayée, qui offre de nombreux avantages. La carte prépayée, c'est une carte SIM qui donne droit à une certaine consommation choisie et décidée en amont par vous. Aucune surprise donc, ni aucune prise de risques.

A la différence des besoins mobiles spécifiques aux pré-ado et des adolescents, le besoin est très simple avec les jeunes enfants : il vous faut pouvoir les joindre par téléphone à tout moment. Et c'est tout. Il n'est pas encore temps de penser aux offres Internet et au volume de data dont ils souhaitent profiter.

En ce sens, la carte prépayée répond à tous les besoins de votre jeune enfant. Exit les abonnements de 12 mois ou 24 mois. Sans engagement ni abonnement, la carte SIM rechargeable vous laisse une liberté totale en tant que parent. Grâce à elle, la consommation de votre enfant sera totalement sous contrôle. C'est vous qui décidez du montant du tarif et du volume de crédit à recharger. Vous pouvez recharger la carte quand vous le souhaitez.

Inconvénients d'une carte prépayée

La carte SIM prépayée présente également quelques inconvénients, qu'il est nécessaire de connaître. Son usage nécessite d'acheter régulièrement des recharges. La carte SIM rechargeable est très utile pour les consommations réduites et/ ou occasionnelles, telles que celles de jeunes enfants. Cette solution n'est pas adaptée aux consommateurs réguliers. En cas de consommation régulières ou importantes en Appels, SMS/ MMS et/ ou Internet, il est plus judicieux d'opter pour un forfait mobile classique et standard, qui reviendra moins cher à l'utilisateur.

Autre inconvénients : les crédits non consommés avant l'expiration de la carte SIM seront définitivement perdus. Il est donc important de bien estimer les besoins en termes d'appels, de SMS/ MMS et d'Internet de votre enfant pour répondre au mieux à ces besoins particuliers, et rentabiliser la carte SIM. Cela serait dommage de voir filer certains crédits à la fin de chaque mois. Enfin, si le téléphone portable est simlocké, c'est-à-dire compatible avec un seul opérateur, vous devrez veiller à acheter une carte SIM compatible. 

Si vous n'êtes vraiment pas intéressé par les cartes prépayées, n'hésitez pas à comparer les forfaits mobiles bloqués disponibles sur le marché.

Comment ça marche ?

Rien n'est plus simple que l'utilisation d'une carte SIM prépayée.

Commencez par acheter votre carte SIM chez votre opérateur en magasin ou sur Internet, puis installez-la dans le téléphone portable de votre enfant. Attention : pensez bien à prendre une carte compatible avec le téléphone si ce dernier est simlocké, c'est-à-dire compatible avec un seul opérateur mobile. En choisissant votre carte SIM, vous choisissez le volume d'appels, de SMS/ MMS et de data pour votre enfant.

Dès l'installation de la carte SIM, votre enfant peut utiliser son téléphone portable et profiter de ses crédits. Au fur et à mesure des appels passés et des SMS/MMS envoyés, le montant du crédit va être déduit de la carte jusqu'à son épuisement. La bonne nouvelle, c'est qu'une fois le crédit épuisé, votre enfant restera joignable pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois sur son téléphone portable.

Pour créditer de nouveau le téléphone mobile, il vous suffira d'acheter une nouvelle “recharge”, c'est-à-dire une nouvelle carte SIM, de remplacer l'ancienne carte par cette nouvelle carte, et ainsi de suite. Le processus est très simple et il reste toujours le même.

Comment la choisir ?

Pour bien choisir votre carte SIM prépayée chez votre opérateur, vous devez veiller à la prise en compte de 3 critères spécifiques :

  • la compatibilité de l'offre de la carte avec vos besoins en termes de volume d'appels, de SMS/ MMS et d'Internet ;
  • la durée de validité du crédit de la carte. Attention, certaines cartes ont une durée de validité très réduite ;
  • le prix de la carte. Le prix va varier en fonction du contenu et durée de la carte.

Prenez le temps de comparer les différents opérateurs mobiles pour trouver l'offre qui correspond le plus à vos besoins du moment, au meilleur prix. Rien ne sert de prendre un énorme volume d'appels si votre enfant n'en aura pas besoin.

En revanche, dans le cas de parents divorcés, il est parfois plus judicieux de choisir un plus grand volume d'appels. L'enfant pourra ainsi communiquer librement et facilement avec chacun des deux parents. Il en est de même pour les SMS/ MMS. Leur volume peut être plus important si le couple est divorcé. Chez sa mère, l'enfant pourra répondre rapidement aux SMS du père. Chez son père, l'enfant pourra appeler quand il le souhaite sa mère.

Il est essentiel de prendre le temps de choisir la carte SIM prépayée idéale en fonction de vos besoins et de votre budget. Une fois que vous aurez trouvé l'offre idéale, il sera très simple de recréditer rapidement votre carte puisqu'il s'agira du même type de carte SIM prépayée.

Combien ça coûte ?

Vendue par la plupart des opérateurs mobiles, la carte SIM prépayée est souvent disponible dès 2,99 euros. Vous pouvez acheter votre carte SIM prépayée chez votre opérateur en boutique ou directement depuis le site Internet de ce dernier.

Lors du choix de votre carte SIM, pensez également à regarder du côté des opérateurs virtuels, aussi appelés opérateurs MVNO, qui peuvent parfois proposer des offres cartes SIM prépayées à des prix défiants toute concurrence.

Quel smartphone choisir ?

Votre enfant est très jeune, il n'est qu'en classe de primaire, inutile donc d'opter pour un téléphone sophistiqué. Choisissez un téléphone portable d'entrée de gamme pour lui. Le premier critère à prendre en compte est la solidité. Le téléphone doit tenir le coup face aux chutes dans le cartable, au parc, dans la rue ou chez vous ! Vous pouvez également investir dans une coque pour protéger l'appareil.

Second critère : sa simplicité d'utilisation. La principale mission de ce premier téléphone est de recevoir des appels. Un téléphone de base fera très bien l'affaire. Votre enfant n'a pas besoin de disposer d'un smartphone dernier cri. Troisième et dernier critère à prendre en compte dans le choix du modèle de téléphone portable : le prix. Choisissez un téléphone résistant, robuste, simple d'utilisation et surtout... pas cher !

Quid du contrôle parental ?

Certains opérateurs mobiles proposent des options de contrôle parental. Ces options permettent aux parents de restreindre l'accès à certains sites Internet, de limiter les temps de connexion (notamment au moment des repas et le soir) ou encore, de bénéficier d'un suivi détaillé des usages de leur enfant.

Malheureusement, cette option de contrôle parental n'est pas disponible pour un forfait prépayé ni un forfait bloqué. Vous pourrez y souscrire dans quelques années lorsque vous choisirez un forfait illimité sms, appels et data pour votre ado de moins ou plus de 18 ans.

Vous souhaitez en profiter pour changer de forfait mobile, voire même d'opérateur ? Découvrez tous les critères à prendre en compte pour bien choisir son forfait mobile ainsi que notre dossier spécial consacré à la résiliation mobile


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire