chargeur smartphone

 

Attention aux risques liés aux chargeurs low cost de smartphones. Achetés à bas coût, et non agréés, ces chargeurs peuvent provoquer des courts circuits et l’explosion de votre téléphone. Découvrez tous nos conseils pour réduire au maximum les risques d’incidents.

Le 14 février 2019, à Dijon, une famille a frôlé le drame. Dans la nuit, un incendie s’est déclaré dans leur appartement : il était dû à l’explosion d’un smartphone. Rechargée à l’aide d’un chargeur low cost, la batterie a pris feu. Les flammes se sont rapidement propagées à travers le matelas sur lequel était posé le téléphone. La famille s’en est tirée indemne, mais avec une bonne frayeur.

Batteries au lithium

Cet incident est loin d’être un cas isolé. Chaque année en France, des cas similaires sont répertoriés. Le scénario est toujours le même : les propriétaires de smartphones optent pour des chargeurs à bas coût, parfois achetés moins de cinq euros, au coin de la rue. Problème : ces modèles ne sont pas homologués et parfois même dangereux.

Nos smartphones sont généralement équipés de batteries au lithium. En les branchant sur secteur via un chargeur inadapté, ces batteries souffrent de ce que l’on appelle “l’emballement thermique” ; elles prennent rapidement feu en cas de surchauffe. Dans les cas les plus graves, votre téléphone peut exploser ou s’enflammer.

Trois conseils essentiels

Voici quelques conseils pour diminuer sensiblement le risque d’incident :

Utilisez exclusivement la batterie du constructeur de votre smartphone ou un produit agréé par la marque en question. Vous l’avez compris : une batterie moins chère est une batterie qui risque la surchauffe ;

N’attendez pas le dernier moment pour recharger votre téléphone : en dessous de 50%, les batteries en lithium peinent davantage à se recharger et peuvent davantage chauffer ; au-dessus de 50%, elles se rechargent plus vite et sans surchauffe ;

Pendant sa recharge, laissez votre téléphone dans un endroit aéré, en particulier si l’air ambiant est chaud. Ne laissez surtout pas votre téléphone sur un matelas, et encore moins, sous un oreiller.

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire