De l’autre côté de la Manche, les clients de l’opérateur mobile O2 ont pu de nouveau accéder à leurs mails et à Internet vendredi, au lendemain d’une panne monstrueuse causée par un problème chez Ericsson, son fournisseur suédois.

Des millions de clients impactés 

Jeudi 6 décembre 2018, vers 5 heures du matin, une panne géante a touché au Royaume-Uni, les clients d’O2, les empêchant d’accéder à leurs mails et de surfer sur Internet depuis leur téléphone mobile. Les personnes impactées étaient nombreuses : O2, deuxième opérateur britannique national, compte 25 millions de clients directs et 7 millions de clients d’autres opérateurs, comme Tesco Mobile ou Sky, qui utilisent également le réseau O2.

A Londres, notamment, la coupure des réseaux a entraîné de nombreux désagréments. Parmi ceux-ci : certains panneaux d’arrêt de bus ne fonctionnaient plus, n’affichant plus aucune information concernant les heures de passage ; les chauffeurs Uber ne pouvaient plus recevoir leurs demandes de réservation, etc.

Un problème venant du fournisseur de réseau, Ericsson 

24 heures plus tard, vendredi 7 décembre 2018, au matin, le service a été rétabli pour la 3G puis la 4G. Le problème était dû à un dysfonctionnement lié à un logiciel d’Ericsson, le fournisseur de réseau d’O2. Ericsson a reconnu dès la veille rencontrer « un problème affectant certains noeuds du réseau principal, entrainant des perturbations du réseau pour un nombre limité de clients dans plusieurs pays ». 

« Nous allons passer en revue ce qui s’est passé avec Ericsson. Nous remercions nos clients de leur patience pendant la coupure du service et présentons nos excuses pour les problèmes que cela a pu poser », a déclaré l’opérateur O2 dans un communiqué officiel. En guise d’indemnisation, O2 a offert à ses abonnés le remboursement de l'équivalent du prix de deux jours de souscription.

Au Japon, l’opérateur SoftBank a également été touché par la panne puisqu’il est également client d’Ericsson. Ses services ont été interrompus pendant cinq heures. Des millions d’utilisateurs ont rencontré les mêmes difficultés que les Britanniques. La panne a été résolue en quelques heures.

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire