Les abonnés Free Mobile ont de quoi se réjouir. Après l’Italie, c’est en Belgique, en Suisse et au Portugal qu’ils peuvent désormais bénéficier d’une itinérance 4G, sans surcoût.

Si l’enveloppe data mensuelle offert par Free Mobile de 100 Go en France et de 25 Go en Europe et dans le reste du monde - notamment en Malaisie et en Inde - est l’une des plus généreuse du marché, un problème subsistait: les abonnés de Free ne pouvaient pas, jusqu'à présent, profiter du réseau 4G lorsqu’ils franchissaient les frontières ; ils devaient se contenter des réseaux 2G et 3G.

Italie, Suisse, Belgique et Portugal

Mais cela est de l'histoire ancienne, puisque désormais en Italie, en Suisse, en Belgique et au Portugal, les abonnés bénéficient de l'itinérance 4G. En Italie, le roaming 4G a été inauguré sur le réseau maison, lancé en juin dernier. En Suisse, c’est la 4G de Salt, ex-Orange suisse, détendu par Xavier Niel également, qui accueille les cartes SIM Free Mobile.

En Belgique et au Portugal en revanche, ce sont bien des opérateurs sans lien direct avec Iliad, la maison-mère de Free Mobile, qui ont ouvert leur réseau 4G aux abonnés: BASE pour la Belgique et NOSE pour le Portugal.   

 


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire