A la demande de l’Arcep, l’itinérance 3G de Free Mobile est de plus en plus bridée par l’opérateur Orange. A terme, cet accord d’itinérance doit prendre fin en 2020. 

Accord d’itinérance signé en 2011 

Vous êtes abonné à Free Mobile et vous habitez dans une zone qui n’est pas couverte par le réseau 3G de l’opérateur de Xavier Niel ? Sachez que depuis le 1er janvier 2019, la performance de votre débit Internet a sans doute été réduite. Cela s’explique par le fait que l’accord d’itinérance signé en 2011 entre Free Mobile et Orange touche à sa fin. 

Rappel des faits. En 2011, un quatrième opérateur fait son entrée sur le marché de la téléphonie mobile : il s’agit de Free Mobile. Pour que ce dernier soit de suite opérationnel, il a été décidé de lui prêter certaines des infrastructures de télécommunications déjà existantes, le temps que Free Mobile construise son propre réseau.

Découpage progressif jusqu’en 2020 

L’opérateur Orange a ainsi loué certaines de ses infrastructures à Free Mobile ; et c’est encore le cas maintenant. Initialement, cet accord d’itinérance devait durer cinq ans, de 2013 à 2018. Mais en juin 2016, les deux opérateurs ont signé un nouvel accord : le découplage progressif sera définitivement achevé en 2020.

Pour le préparer, et sur la demande de l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes), le gendarme des télécoms, Orange bride donc progressivement le réseau Internet 3G et 4G, loué par Free Mobile. Concrètement, depuis le 1er janvier 2019, les débits en itinérance sont limités à 768 kbit/s en download ; en septembre 2016, Free Mobile avait bridé l’itinérance en download à 5 Mbit/s puis à 1 Mbit/s en janvier 2017. 

De leurs côtés, les réseaux de Free Mobile continuent à bien se développer. D’après les derniers résultats trimestriels publiés en novembre 2018 par l’opérateur, Free Mobile a annoncé couvrir 96% de la population en 3G et 92% en 4G. Le taux d’utilisation du réseau propre de l’opérateur se rapproche des 85%. 

 


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire