Au 1er février 2019, 11 opérateurs ont déjà lancé la 5G à travers le monde, selon les dernières statistiques de l’association GSA (Global mobile Suppliers Association). La France ne figure pas dans cette liste.

Italie, Finlande, Qatar, Lesotho...

En Corée du Sud (avec LG Plus, SK Telecom et KT) et aux Etats-Unis (AT&T et Verizon) évidemment mais également au Qatar (Ooredoo), au Lesotho (Vodacom), en Italie (avec Fastweb et Tim), en Finlande (Elisa) et Estonie (Elisa), les ressortissants peuvent déjà profiter de la 5G ! Bien sûr, dans ces 7 pays, les utilisateurs n’y ont pour l’instant qu’un accès limité à la 5G, que cela soit dans le fixe comme le mobile.

Ces informations ont été publiées en février 2019 par l’association GSA (Global mobile Suppliers Association). Dans son communiqué de presse, GSA ajoute que 7 autres opérateurs ont déclaré avoir allumé des antennes et stations de base 5G, sans lancer pour l’instant de service commercial.

Un retard notable en France

En France, un retard est à prévoir concernant le lancement commercial de la 5G. Interrogée par le quotidien Le Figaro, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des finances, Agnès Pannier-Runacher, a déclaré la semaine dernière que les enchères des fréquences 5G seront lancées à l’automne 2019 - contre le début de l’année 2019 prévu initialement.

Dans le reste du monde, selon la GSA, 86 opérateurs dans 46 pays ont déclaré avoir intention de lancer leurs premières offres commerciales 5G avant la fin de l’année 2022. En France, le lancement commercial de la 5G est officiellement attendu pour 2020. En attendant l’arrivée définitive de la 5G dans l’Hexagone, testez votre débit 4G gratuitement, grâce à notre test en ligne.

 


Cet article vous a-t-il aidé ?
Ajouter un commentaire