Grâce au déploiement de la 4G un peu partout en France, les Français sont de plus en plus nombreux à utiliser leur téléphone mobile, plus que leur ordinateur, pour accéder à Internet, selon le dernier Baromètre du numérique.

Selon le dernier Baromètre du numérique 2018, publié le 3 décembre 2018, 75% des Français possèdent un smartphone, soit une progression de 2 points depuis l’an dernier. Si cette croissance est continue, elle doit tout de fois être mise en perspective : la hausse était de 12 points entre 2015 et 2016, et de 8 points en 2017.

Le smartphone privilégié par les moins de 59 ans

Le marché des ventes de smartphones est en effet ralentit depuis plusieurs années ; les Français se tournent de plus en plus vers des produits reconditionnés. Chez les 18-24 ans, le taux de propriétaires de smartphones monte à 98%. Et plus globalement, en 2018, 94% des Français utilisent un téléphone mobile, un chiffre qui, lui, reste stable et montre un tassement.

Concernant l’accès à Internet, les différentes générations n’utilisent pas les mêmes moyens : les moins de 39 ans privilégient le smartphone ; les plus de 60 ans privilégient l’ordinateur. Et pour la première fois dans l'histoire, les 40-59 ans sont aussi nombreux à utiliser le smartphone que l’ordinateur comme moyen prioritaire de connexion à Internet. 

Un changement d’usage lié au déploiement du réseau 4G

Comment expliquer cela ? Ce renversement d'usage est lié à plusieurs facteurs : il est lié à l’explosion du taux de propriétaires de smartphones et de téléphones mobiles, mais aussi par le déploiement et la qualité du réseau 4G en France. Aujourd’hui, 61% des utilisateurs de smartphones bénéficient de la 4G, contre 42% en 2016.

Enfin, le taux d’équipement en ordinateur (78%) a reculé de trois points tout comme celui des tablettes (41%) cette année. Commandée par le gouvernement, cette enquête a été réalisée par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) auprès d’un échantillon de 2 214 personnes représentatives de la population française.

 


Recommanderiez-vous cet article ?
Ajouter un commentaire